J’ai toujours eu une curiosité pour cette activité. Je n’avais pas encore pris le temps de l’essayer à ce jour. C’est donc avec ce petit livre que j’ai découvert le Yoga. À la première approche, je me suis demandé si la lecture ne serait pas aride. Si vous vous posez également la question, je vous répondrai immédiatement non. Les quelques pages à lire sont basées sur l’approche éducative, la valorisation et l’attitude à adopter lors des séances. Elles sont, dans cette perspective, très intéressante pour n’importe quel adulte qui désire favoriser un développement sain chez les enfants dont il a la charge (parents, enseignantes, éducatrices, etc.). Allégé de plusieurs citations, d’images et de tous les outils pour présenter cette session agréable et relaxante, vous pourrez adapter le tout au gré de votre fantaisie et selon l’âge des jeunes participants.

Des craintes par rapport au déroulement de l’activité?

Mon enfant est-il trop jeune? Hyperactivité et détente, ça ne peut pas fonctionner? Faut-il avoir des bases en enseignement? Mon enfant n’écoute pas, que faire?

Le but ultime de votre séance est de passer un moment avec lui ou avec votre groupe, de favoriser un retour au calme à travers la découverte de postures, de jeux et de visualisation dans une atmosphère agréable. Je pense qu’il n’est pas nécessaire de se poser autant de questions. D’abord, l’auteure suggère de commencer vers l’âge de 2 ans ou même avant moyennant un peu plus de supervision. Pour ce qui est des problèmes reliés au TDAH (trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité) vous serez servis puisque c’est suite à ce même diagnostic chez son enfant que France Hutchison a choisi d’essayer, après plusieurs autres alternatives, le Yoga. Elle y va donc de plusieurs conseils pour réussir à obtenir des résultats efficaces.

D’autres parts, je peux vous confirmer qu’après l’avoir essayé avec ma progéniture, en ignorant par moment le plus jeune (2 ans) qui perdait parfois le fil des positions et gambadait quelques secondes avant de reprendre, que c’est une excellente activité. Mes garçons ont adoré! Ma séance a duré beaucoup plus longtemps que prévu puisqu’ils voulaient prolonger les exercices. J’ai eu droit à deux enfants très paisibles pendant près de trente minutes suivant la session. Alors, ça marche! Je conseille fortement ce livre simple et enrichissant pour de beaux moments avec vos petits ou vos groupes.

Namasté!

Partagez!

Rachel Graveline

Née le 7 novembre 1979 à Montréal, Rachel Graveline est détentrice de deux DEC, un premier en Arts : Exploration théâtrale et un second Techniques de la documentation. Si elle a d’abord souhaité se diriger dans le milieu du spectacle, son envie de canaliser sa créativité à travers les mots l’a fait bifurquer en Création littéraire à l’UQAM. En croisant sa passion pour la littérature et son désir d’animer des ateliers culturels, Rachel a travaillé plusieurs années dans différentes bibliothèques. Mais son imaginaire foisonnant l’a poussée à créer des histoires. Même si c’est à un jeune âge qu’elle a commencé l’écriture, ce n’est qu’après son troisième enfant qu’elle s’est investie dans son projet de devenir auteure.

En 2018, son premier roman publié chez Béliveau éditeur, Karmacélia : secrets, rituels et sacrifices, se retrouve en librairie. Son aventure se déploie à l’été 2021 avec la publication de trois séries (Camping Transylvanie, Monsieur Zombie et les zombinos et Hantises) aux Éditions Victor et Anaïs. Elle y publie aussi Mystère et pommes d’amour, une romance pétillante pour les préadolescents. Au printemps 2022, Rachel publie son premier roman Frissons, Sombres aveux. Son second roman de la même collection chez Héritage jeunesse, Spectacle morbide, paraîtra d’ailleurs à l’automne 2022. Plusieurs autres titres verront aussi le jour en 2023, notamment avec sa nouvelle maison, les Éditions Pratico-pratique. Dans chacune de ses création, son but reste d'offrir des refuges au cœur de l’imaginaire.