Ma chronique sur la série Anna Caritas de Patrick Isabelle