Raymie Clarke a dix ans, son père est parti avec une hygiéniste dentaire. Quand elle y pense, son cœur se serre, son âme se rétrécit jusqu’à devenir une petite chose dure, un caillou. Dans ces moments-là, la jeune fille se rappelle qu’elle a un plan pour ramener son père à la maison : gagner le concours Little Miss Central Florida Tire pour paraitre dans le journal.

Louisiana Elefante, une jeune orpheline, vit avec sa grand-mère dans la pauvreté. Elle espère avoir assez d’argent pour récupérer son chat, Archie. Pour ce faire, elle veut remporter le prix de mille neuf cent soixante-quinze dollars du concours Little Miss Central Florida Tire.

Beverly Tapinsky, qui est la fille d’une majorette championne, déteste tous les concours de ce genre. Elle veut saboter celui du Little Miss Central Florida Tire.

Les trois jeunes filles se retrouvent dans le même cours de maniement du bâton. En dépit de leur personnalité contrastée, des liens d’amitié se tissent. Leur solidarité s’organise dans un objectif d’entraide, l’imprévu les attend à chaque détour.

~   ~   ~

Ce roman est écrit avec une simplicité surprenante d’efficacité, ce qui s’avère parfaitement adapté au groupe d’âge auquel il se destine sans non plus devenir soporifique pour les plus vieux. L’histoire, qui ne tombe jamais dans la lourdeur des drames qu’elle raconte, est à la fois touchante, sympathique et accrocheuse. Les protagonistes sont très bien typés, le lecteur a même une image sans ambiguïté des personnages secondaires et les habiles descriptions rendent leur environnement en tout temps palpable, l’ensemble demeure ainsi d’autant plus crédible et facile à lire. L’amitié est sans contredit au cœur de cette aventure vibrante d’émotion, mais celle-ci est aussi remplie de réflexions. En effet, une particularité intéressante du récit est cette façon de nous offrir ce regard unique que porte parfois la jeunesse sur l’univers adulte. Regard qui peut aussi permettre à votre jeunette de se forger sa propre image. C’est donc un superbe titre à donner en cadeau, sans compter que l’atmosphère estivale de ces trois demoiselles attachantes nous fait oublier l’hiver! Une prime non négligeable!

Bonne lecture!

Partagez!

Rachel Graveline

Née le 7 novembre 1979 à Montréal, Rachel Graveline est détentrice de deux DEC, un premier en Arts : Exploration théâtrale et un second Techniques de la documentation. Si elle a d’abord souhaité se diriger dans le milieu du spectacle, son envie de canaliser sa créativité à travers les mots l’a fait bifurquer en Création littéraire à l’UQAM. En croisant sa passion pour la littérature et son désir d’animer des ateliers culturels, Rachel a travaillé plusieurs années dans différentes bibliothèques. Mais son imaginaire foisonnant l’a poussée à créer des histoires. Même si c’est à un jeune âge qu’elle a commencé l’écriture, ce n’est qu’après son troisième enfant qu’elle s’est investie dans son projet de devenir auteure.

En 2018, son premier roman publié chez Béliveau éditeur, Karmacélia : secrets, rituels et sacrifices, se retrouve en librairie. Son aventure se déploie à l’été 2021 avec la publication de trois séries (Camping Transylvanie, Monsieur Zombie et les zombinos et Hantises) aux Éditions Victor et Anaïs. Elle y publie aussi Mystère et pommes d’amour, une romance pétillante pour les préadolescents. Au printemps 2022, Rachel publie son premier roman Frissons, Sombres aveux. Son second roman de la même collection chez Héritage jeunesse, Spectacle morbide, paraîtra d’ailleurs à l’automne 2022. Plusieurs autres titres verront aussi le jour en 2023, notamment avec sa nouvelle maison, les Éditions Pratico-pratique. Dans chacune de ses création, son but reste d'offrir des refuges au cœur de l’imaginaire.