Un cadeau du ciel

Un cadeau du ciel / Suzanne Roy / romance

 

Résumé :

Depuis toujours, Elina apparaît au chevet des mourants pour guider leur âme vers la porte lumineuse. Ce qui attend les humains de l’autre côté ? Elle n’en a pas la moindre idée, et cela lui importe peu. Après tout, la mort arrive, c’est inévitable. Les humains n’avaient qu’à mieux gérer leur temps sur Terre…

Jusqu’au jour où une âme lui échappe… une âme dont le corps est revenu à la vie grâce aux soins acharnés d’un médecin urgentiste. Pour Elina, le choc est total. Dieu ne peut pas avoir fait d’erreur. Alors pourquoi une autre âme lui échappe-t-elle ?

Déterminée à ne plus faillir à sa tâche, Elina lutte pour déjouer le docteur, mais son destin bascule à nouveau lorsqu’elle se retrouve sur Terre avec un seul nom à la bouche, celui d’Éric Séguin, l’homme capable de ramener les âmes du côté des vivants.

Désormais humaine, Elina tente de comprendre le sens de sa présence sur Terre. A-t-elle une mission ? Et comment peut-elle gérer le temps que Dieu vient subitement de lui accorder ?

Mais n’est-ce pas notre lot à tous ?

 

Avis de lecture :

Un cadeau du ciel… une lecture bonbon pour l’âme ! La magie s’éveille sous le regard nouveau-né d’Elina. Elle cherche le pourquoi avec une touche de naïveté désarmante. Comment ne pas tomber sous le charme d’une âme si pure ? Les questions se multiplient, la soif de savoir, de comprendre… Personne n’a de réponse précise. À part peut-être Dieu lui-même. Alors pourquoi certains meurent et d’autres non ? Pourquoi certains veulent rester tandis que d’autres sont ravis de quitter ?

Par-dessus tout, Elina veut vivre et rendre heureux cet homme, ce médecin qui lui a volé des âmes. Elle s’adapte donc à la vie humaine prenant soudain conscience du temps qui passe…

« J’ai toujours fait (ou presque) des filles au caractère très trempé, et puis, j’ai eu mon fils et je me suis dit, c’est drôle tout ce que l’on fait, parce qu’on doit le faire, sans vraiment de raison apparente. Ça a donné Elina. »

Dans ce livre, il y a quelque chose de simpliste et de savoureux. Un filon qui nous transporte là notre cœur semble vouloir battre. Un moment de candeur qui devient rapidement source de grandeur.

« Est-ce qu’on ne fait pas beaucoup (trop) de choses parce qu’on doit les faire, sans se questionner, sans y réfléchir, et surtout, sans prendre le temps de les faire ? »

Encore maintenant, après avoir déposé le livre à la suite de ma lecture, je suis charmée. Du début à la fin, j’ai été touché par cette vulnérabilité primaire : comprendre. Qu’est-ce que la vie finalement ? Une émotion ? Du temps ? Quoi d’autre ? Sans doute… un cadeau du ciel !

« Je voulais surtout qu’on se souvienne que le moment présent, c’est la vraie richesse. Qu’on a tendance à se compliquer la vie alors que le bonheur, bah, il est tout simple, en fait. »

Merci Suzanne Roy pour ce doux moment de connexion à soi et pour m’avoir partagé ta vision de l’histoire.

Partagez!