Titre: 7 jours tout inclus – Destination Danger

Auteur: Sophie Huard

Maison d’édition: La Bagnole

Genre: Fiction jeunesse

Résumé:

Je m’appelle Clara et j’ai quatorze ans. Depuis que mon père est parti de la maison, plus rien ne va. Pour payer les factures, ma mère a dû accepter un emploi dans un restaurant. Elle rentre de plus en plus tard. Quant à mon grand frère, s’il continue à voler comme il le fait, il va finir par passer plus de temps au poste de police qu’à l’école. J’ai pensé que la chance avait tourné quand on a offert à ma mère un séjour de sept jours en famille dans un tout inclus au Mexique. Seule condition : se faire passer pour d’autres le temps d’une soirée de gala. Ces gens ont juré qu’il n’y avait aucun risque. On n’aurait jamais dû les croire…

Avis de lecture:

Si la vie de Clara et de sa famille est loin d’être rose depuis environ un an, la visite d’un certain Diamond va la chambouler à plus d’un niveau.

La mère de Clara et de Sam ne devait que monter un collier, pour ensuite le porter lors d’un séjour au Mexique. Déjà, cette demande est plutôt inusitée et franchement suspecte. Ce que ne tarde pas à comprendre Clara. Les premiers jours sont peut-être relativement calmes, mais les derniers déboulent à toute vitesse.

Entre des rencontres amicales et d’autres, parfois douteuses, Clara et Sam se retrouvent au cœur d’un mystère qui les dépasse. Si le début du roman sonne très jeunesse, tous se verront rapidement entraînés dans les aventures du trio. Une surprise n’attend pas l’autre et l’originalité de leurs obstacles amène le lecteur à tourner de plus en plus vite les pages. 

La fin est loin d’être surprenante avec son dénouement prévisible. Toutefois, c’est surtout la manière de s’y rendre qui est intéressante. L’évolution des personnages, en particulier Sam et sa mère, ajoute une touche de maturité à l’histoire.

En terminant, le lecteur ne peut que se demander ce que l’auteur réserve aux protagonistes dans le tome 2 !

Partagez!

Valérie Dionne

Née en 1981, Valérie Dionne a toujours été fascinée par l’écriture et les langues. Cet intérêt l’a d’ailleurs conduite à suivre un baccalauréat en Traduction à l’Université Laval. Suite à ses études, elle a d’abord été traductrice à la pige pendant quelques années avant de réaliser que le contact humain lui manquait cruellement. De retour sur les bancs du Cégep de Sainte-Foy, elle a suivi une formation en technique d’inhalothérapie. Valérie a travaillé en tant qu’inhalothérapeute à l’IUCPQ de 2008 à 2016, années durant lesquelles elle a mis au monde ses deux enfants. Présentement maman à la maison, elle partage son temps entre ses enfants et l’écriture. Dans ses temps libres, elle savoure diverses séries télé, lit beaucoup, tricote, s’occupe de ses chats, le tout avec une bonne tasse de thé à la main. Valérie écrit depuis environ l’âge de quatorze ans, mais ce n’est qu’au Cégep qu’elle a commencé à écrire plus fréquemment. En janvier 2018, son premier roman, À l'ombre des villages, est publié aux Éditions Ada. Le second sortira au mois d'octobre, dans la même maison d'éditions.

Crédits photo : Annie Simard