Pour une délicate influence

Il lit des bandes dessinées et vous aimeriez l’influencer à lire autre chose! N’achetez pas des briques, empruntez de très petits romans correspondant à ses penchants et ne lui donnez pas! Laissez-les sur la table, variez vos choix d’une semaine à l’autre et au fil du temps, il y en aura peut-être un qui lui tombera dans l’œil. S’il vous questionne, soyez détaché! Dites-lui que vous les avez pris pour lui au cas où ça l’intéresserait. S’il se montre curieux, lisez le résumé avec lui!

[Ce petit truc a été tiré de l’article [Réponse et réflexion] La lecture et les garçons , consultez-le pour en savoir plus!]

Partagez!

Rachel Graveline

Née le 7 novembre 1979 à Montréal, Rachel Graveline est détentrice de deux DEC, un premier en Arts : Exploration théâtrale et un second Techniques de la documentation. Si elle a d’abord souhaité se diriger dans le milieu du spectacle, son envie de canaliser sa créativité à travers les mots l’a fait bifurquer en Création littéraire à l’UQAM. En croisant sa passion pour la littérature et son désir d’animer des ateliers culturels, Rachel a travaillé plusieurs années dans différentes bibliothèques. Mais son imaginaire foisonnant l’a poussée à créer des histoires. Même si c’est à un jeune âge qu’elle a commencé l’écriture, ce n’est qu’après son troisième enfant qu’elle s’est investie dans son projet de devenir auteure.

En 2018, son premier roman publié chez Béliveau éditeur, Karmacélia : secrets, rituels et sacrifices, se retrouve en librairie. Son aventure se déploie à l’été 2021 avec la publication de trois séries (Camping Transylvanie, Monsieur Zombie et les zombinos et Hantises) aux Éditions Victor et Anaïs. Elle y publie aussi Mystère et pommes d’amour, une romance pétillante pour les préadolescents. Au printemps 2022, Rachel publie son premier roman Frissons, Sombres aveux. Son second roman de la même collection chez Héritage jeunesse, Spectacle morbide, paraîtra d’ailleurs à l’automne 2022. Plusieurs autres titres verront aussi le jour en 2023, notamment avec sa nouvelle maison, les Éditions Pratico-pratique. Dans chacune de ses création, son but reste d'offrir des refuges au cœur de l’imaginaire.

 

 

2 commentaires

  1. Si c’est un lecteur assez jeune, les séries “Billy stuart” et “Capitaine Static” offrent des romans parsemés de pages de BD qui permettent de faire une transition progressive.

Les commentaires sont fermés.