[Cette critique littéraire est tirée de mon DOSSIER: LECTURE / NUMÉRIQUE / JEUNESSE]

par Nathalie Tousnakhoff, illustré par Matthieu Roussel

D’abord, dans le cas de ce titre, le format numérique n’est réellement utilisé qu’à des fins de support. Un beau livre, tout à fait comparable à ceux en format papier, sans animation et sans voix off. Vous y perdrez l’effet de tourner les pages, mais gagnerez en temps à voir fiston être trop brutal et en déchirer une…

Et l’histoire…

De façon générale, j’ai bien apprécié la simplicité de l’histoire! Deux fourmis, Boris et Jérémie, trouvent une étrange boulette sous la table du déjeuner. Qu’est-ce que c’est? Un mélange d’appréhension et de découvertes des sens face à ce gros truc marron. À parier que les jeunes amoureux des  hamburgers s’en délecteront. Outre la boulette de viande qui est d’un réalisme incroyable (pas assez cuit pour la faible carnivore que je suis, mais bon. ;-)), de très belles illustrations vous attendent dans ce livre. Par contre, un détail que je souligne, la couleur de la police d’écriture ne contrastait pas suffisamment avec l’image dans certaines pages. Aussi, compte tenu du public cible, je pense que le texte était parfois un peu long (3 à 6 ans), mais s’avérait un avantage dans un contexte de lecture familiale. Je vous conseille donc ce titre pour votre pique-nique numérique! Végétarien s’abstenir!

Je vous laisse le lien du site Ptitinedi (@Ptitinedicom ) qui unira désormais sa maison à Square Igloo.

Partagez!

Rachel Graveline

Née le 7 novembre 1979 à Montréal, Rachel Graveline est détentrice de deux DEC, un premier en Arts : Exploration théâtrale et un second Techniques de la documentation. Si elle a d’abord souhaité se diriger dans le milieu du spectacle, son envie de canaliser sa créativité à travers les mots l’a fait bifurquer en Création littéraire à l’UQAM. En croisant sa passion pour la littérature et son désir d’animer des ateliers culturels, Rachel a travaillé plusieurs années dans différentes bibliothèques. Mais son imaginaire foisonnant l’a poussée à créer des histoires. Même si c’est à un jeune âge qu’elle a commencé l’écriture, ce n’est qu’après son troisième enfant qu’elle s’est investie dans son projet de devenir auteure.

En 2018, son premier roman publié chez Béliveau éditeur, Karmacélia : secrets, rituels et sacrifices, se retrouve en librairie. Son aventure se déploie à l’été 2021 avec la publication de trois séries (Camping Transylvanie, Monsieur Zombie et les zombinos et Hantises) aux Éditions Victor et Anaïs. Elle y publie aussi Mystère et pommes d’amour, une romance pétillante pour les préadolescents. Au printemps 2022, Rachel publie son premier roman Frissons, Sombres aveux. Son second roman de la même collection chez Héritage jeunesse, Spectacle morbide, paraîtra d’ailleurs à l’automne 2022. Plusieurs autres titres verront aussi le jour en 2023, notamment avec sa nouvelle maison, les Éditions Pratico-pratique. Dans chacune de ses création, son but reste d'offrir des refuges au cœur de l’imaginaire.

 

 

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.