Situé au Parc de la gorge de Coaticook, le parcours illuminé de Foresta Lumina ne manque pas de charme. Le promeneur découvre 11 zones sur une distance de 2,6 km dans lesquelles il retrouve de la musique, des lanternes, des lumières et des séquences holographiques. Difficile de ne pas être ravi d’une telle splendeur ! Mais est-ce que ça plaît vraiment à toute la famille ?

Je dois dire que chez moi, entre le plus jeune très actif, l’artiste du milieu qui préfère être au calme et le plus vieux hyper cérébral, dénicher des sorties pour faire plaisir à tout le monde, ce n’est pas une évidence. J’avoue que je ne m’attendais pas à une approbation générale, et pourtant, l’activité a captivé chaque membre de ma tribu. Quant à moi, j’ai été conquise ! Il faut dire que je me laisse facilement impressionner (ma petite fille intérieure se cache jamais bien loin), mais là, j’étais époustouflée. Et si en plus mes trois fils n’ont rien trouvé à redire, ça me semble d’autant plus une source fiable.

En plus de l’attrait de cette promenade nocturne, le visiteur apprend la légende de Margaret et l’histoire des différentes créatures de la forêt. Il peut même faire un vœu aux fées dissimulées dans le Jardin des souhaits. Si vous n’avez toujours pas découvert ce lieu enchanté, je vous le recommande fortement ! Il reste encore quelques dates, faites vite avant que la saison ne s’achève !

P.S. On voit vraiment mieux sur place… mais ça donne une idée de l’ambiance :

 

Partagez!

Rachel Graveline

Née le 7 novembre 1979 à Montréal, Rachel Graveline est détentrice de deux DEC, un premier en Arts : Exploration théâtrale et un second Techniques de la documentation. Si elle a d’abord souhaité se diriger dans le milieu du spectacle, son envie de canaliser sa créativité à travers les mots l’a fait bifurquer en Création littéraire à l’UQAM. En croisant sa passion pour la littérature et son désir d’animer des ateliers culturels, Rachel a travaillé plusieurs années dans différentes bibliothèques. Mais son imaginaire foisonnant l’a poussée à créer des histoires. Même si c’est à un jeune âge qu’elle a commencé l’écriture, ce n’est qu’après son troisième enfant qu’elle s’est investie dans son projet de devenir auteure.

En 2018, son premier roman publié chez Béliveau éditeur, Karmacélia : secrets, rituels et sacrifices, se retrouve en librairie. Son aventure se déploie à l’été 2021 avec la publication de trois séries (Camping Transylvanie, Monsieur Zombie et les zombinos et Hantises) aux Éditions Victor et Anaïs. Elle y publie aussi Mystère et pommes d’amour, une romance pétillante pour les préadolescents. Au printemps 2022, Rachel publie son premier roman Frissons, Sombres aveux. Son second roman de la même collection chez Héritage jeunesse, Spectacle morbide, paraîtra d’ailleurs à l’automne 2022. Plusieurs autres titres verront aussi le jour en 2023, notamment avec sa nouvelle maison, les Éditions Pratico-pratique. Dans chacune de ses création, son but reste d'offrir des refuges au cœur de l’imaginaire.