Série jeunesse à découvrir !!!

Zoélie l’allumette – une série jeunesse écrite en gros lettrage par Marie Potvin

Résumé du tome 1 :

On m’appelle l’allumette. J’ai les oreilles en portes de grange. Mes parents ont oublié que j’existe. À part ma cousine Zabeth, je n’ai pas d’amis. Mais tout ça va changer !

Le jour où quatre garçons diaboliques tentent de frotter mon visage avec du papier sablé pour voir si je suis une vraie allumette, un jeune inconnu bien mystérieux se porte à mon secours. Mon nouvel ami n’est pas un garçon ordinaire. Il m’appelle par mon prénom : Zoélie. Il ne se moque jamais de moi. Et il a besoin de mon aide.

Avis de lecture :

Depuis que je suis bénévole à la bibliothèque de l’école primaire de mon quartier, je découvre un tout nouveau monde de lecture possible. Une panoplie de livres « bonbons » qui patientent sur les tablettes en attentent d’être choisi par les 11 ans et moins. Des romans pour tous les goûts, du fantastique aux histoires de filles en passant par les problèmes sociaux aux histoires d’enquêtes mystérieuses.

J’avoue. J’ai littéralement craqué. Je suis devenue une adepte de ces lectures captivantes. Et plus encore, j’ai complètement tombé sous le charme de ses histoires sympathiques, parfois simplettes, mais ô combien savoureuses.

Ici, sous la plume de Marie Potvin, j’y ai découvert la sensibilité d’un personnage attachant qui, en manque d’amour familial et affecté par la solitude, garde une touchante authenticité. Malgré la peur, la honte et le doute, Zoélie garde cette insouciance qui l’amènera à braver le surnaturel et à jongler facilement avec l’inconnu.

Devant des intimidateurs effrayant, notre jeune héroïne de 11 ans, qui a peur de sortir de chez elle, brave son sort. Étant obligé de fuir ses tortionnaires d’une attaque surprise, Zoélie réveillera sans le vouloir un jeune fantôme qui lui portera secours. Il n’en faut pas plus pour que naisse une réelle amitié entre Zoélie et Eugène qui les transportera dans une série d’aventures incroyables.

Le style d’écriture, la façon de nous surprendre avec des intrigues accrocheuses, la subtilité des sujets tabous (l’intimidation), l’aisance d’amener l’amour, le pardon, la confiance en soi et surtout, l’amitié sont autant de surprises pour le lecteur qu’un excellent moment à s’offrir pour soi ou à partager avec vos enfants.

Conquise est un faible mot. Bien que je fusse réticente à lire en gros caractères, j’ai complètement oublié ce détail après quelques pages. Croyez-moi, vous serez enchanté… cette série jeunesse, qui compte aujourd’hui 9 tomes, vous surprendra par sa richesse.

Partagez!