Pour que la lumière jaillisse, l’ombre est nécessaire

 

Incandescence, tome 01 : Feu et ombre

 

Roman young adult mêlant amour torride et magie

 

Résumé

 

Initiée d’une des quatre lignées, Aelys est capable de manipuler le feu. Son quotidien se résume à dénicher des Potentiels, former des Initiés et combattre l’Ordre, jusqu’au jour où elle rencontre Liam. Une violente attirance la pousse inextricablement vers ce jeune homme énigmatique qui fait toutefois partie de l’organisation ennemie.

Une sombre machination se met alors en place à l’insu d’Aelys et de Liam. De Londres jusqu’aux bordures de l’Écosse, ils devront mener un combat sans merci, jusqu’au sacrifice inconcevable qui scellera leur destin.

 

Avis de lecture

 

Ce roman young adult nous transporte dans une ambiance à la fois sombre et embrasée qui nous introduit à l’univers des Initiés. J’ai particulièrement aimé ce jeu de clair-obscure entre les points de vue de nos personnages centraux: Aelys et Liam. D’une part, nous suivons une héroïne impulsive qui n’hésite pas à dire ce qu’elle pense alors que le jeune homme, torturé par des migraines mystérieuses, a ce côté froid et ténébreux qui le rend très secret. Malgré leurs personnalités opposées, ils se complètent parfaitement. L’un tempère ou enflamme l’autre au gré de la lecture et apporte cet équilibre nécessaire au développement des personnages. J’ai la sensation qu’ils savent intuitivement qu’ils ont besoin l’un de l’autre, ce qui les amène dans un jeu de séduction qu’ils cherchent à fuir tout en étant inextricablement incapable de résister.

 

«Elle était terriblement attirante. Son regard lui rappelait celui d’un félin, intrigant, envoûtant. Il ne respirait plus, attendant une invitation silencieuse».

 

Si on me connait un peu, je suis facilement charmée par les personnages féminins fort. Aelys est parfaite. Bien qu’elle ait des sautes d’humeur qui m’ont souvent prise au dépourvu, j’ai adoré découvrir sa puissance d’esprit et son courage. Elle sait se battre et même si Liam est tenté de vouloir la protéger , elle prend toujours les devants. J’ai savouré chacun de ses combats et n’attend aurait presque voulu en avoir plus. Elle représente en maître son élément: celui du feu.

 

«Au moment où il retirait son pied pour s’emparer de sa prise, Aelys attrapa le fusil, roula sur le dos et tira à plusieurs reprises. Un dard pour son frère. Un autre pour elle. Et un dernier pour tous ces initiés qui croupissaient dans leur prison».

 

Par contre, j’avoue avoir souvent été perplexe face aux changements drastiques d’attitude. Je ne parle pas que d’Aelys. J’avais souvent l’impression que les événements déboulaient et que les personnages changeaient trop vite d’attitude, passant parfois à travers une gammes d’émotions en quelques pages. Il en va ainsi pour les actions. Tout se passe à une vitesse vertigineuse dans ce roman, mais je crois que c’est ce qui rend la lecture aussi palpitante.

Autant dire que cette histoire regorge de mésaventures et de suspense. Si vous avez envie d’une romance assez chaude, d’action et de magie, vous allez être servit.

Et que dire de cette merveilleuse métaphore qui traverse tout le livre:

 

«L’ombre a toujours été attiré par les flammes».

 

Janney Deveault a définitivement touché à une corde sensible.

 

Appréciation globale: 4/5

Nombre de pages: 347

Lien vers le roman: https://luzernerousse.com/produit/incandescence/

Partagez!