Quand fantasy rime avec western

Roman fantasy-western écrit par Patrice Cazeault/Éditions Ada

Résumé :

«Tu as trahi Anna Chenko !»

Renard traque Coyote, son ancien frère d’armes, celui avec qui il a parcouru l’Amérique de part en part. Ensemble, ils ont fait retentir leurs pistolets d’un bout à l’autre du continent. Mais les voilà devenus des ennemis jurés.

Coyote l’a déserté et s’il ne le retrouve pas bientôt, Renard n’est pas mieux que mort.

Sa quête le ramène à Red Hills, dernier bled avant la dangereuse frontière de l’Ouest, où il s’allie avec Qqova, une Amérindienne aux yeux vairons, investie d’un étrange pouvoir, et avec Cassidy Jackson, jeune voyou au coeur en or et aux ambitions démesurées.

Pour se venger de Coyote, ils devront croiser le fer avec des bandes rivales, échapper à des embuscades mortelles et traiter avec des créatures plus dangereuses encore que tout ce qu’ils ont affronté jusqu’à maintenant.

Et Renard doit faire vite, car les sorcières d’Anna Chenko sont à ses trousses…

 Avis de lecture

Western et fantasy ? À première vue, les deux genres sonnent bizarres mis ensemble. Toutefois, c’est un risque qu’a pris Patrice Cazeault en se lançant dans ce projet. Un risque qui donne au final un mariage parfait !

Dès les premières lignes, le ton est donné. La plume de Patrice coule sur les pages comme un bateau sur une mer calme. C’est savoureux. L’ambiance est posée sans tarder et l’auteur sait comment garder le lecteur plongé dans son environnement. Environnement d’ailleurs sombre et intriguant. 

Autant la trame, bien ficelée et gardant quelques secrets jusqu’au bon moment, que les personnages, font de ce roman une œuvre à ne pas manquer. Un élément clé de son succès réside dans la construction des personnages. Chacun a sa propre histoire, son propre but, ses propres désirs. La base de Coyote est bâtie sur Renard, Qqova et Cassidy Jackson, et bien d’autres que le lecteur meurt d’envie de mieux connaître. Pour enfin avoir réponse à ses questions.

Réponses qui arrivent, pour certaines, à la fin du tome. D’autres éléments sont cependant gardés bien cachés, afin de poursuivre les aventures dans le deuxième tome de la saga, avec Anna Chenko. Responsable en grande partie des péripéties du premier roman, elle brille pourtant par son absence ! Un autre point gagné par l’auteur, savoir créer ce suspense autour d’un personnage central, mais absent.

Alors, qui croit aux vampires, bandits du far-ouest et sorcières ? Un cocktail explosif qui mérite grandement d’être découvert !

Partagez!

Les commentaires sont fermés.