Titre: Mystère et pommes d’amour

Auteur: Rachel Graveline

Maison d’édition: Victor & Anaïs

Genre: jeunesse

Résumé:

Même si les cigales et les grillons chantent à sa fenêtre, Tristan n’arrive pas à profiter de cette douce ambiance estivale. Son imagination débordante le tient en otage. La nuit, des ombres mystérieuses se déplacent dans le jardin. Rien de très rassurant !

Son aventure prend un tout autre tournant quand la pétillante Méliane déménage dans la maison voisine. Jamais il n’aurait cru qu’une fille pouvait être si espiègle, si courageuse, si… intéressante !

Entre la peur et l’amour, Tristan vit une saison inattendue. Serait-ce le songe d’une nuit d’été ?

Avis de lecture:

« Rachel doit écrire plus de romance ! » Telle est la conclusion de mon fils, à la suite de la lecture de ce roman alliant mystère et amour. Si le côté mystérieux de l’épouvantail l’a bien amusé, le côté amour lui a davantage plu.

Pour ma part, je suis d’accord avec lui. Si l’attrait de Tristan pour le paranormal ajoute un peu de suspense au récit, l’histoire d’amour entre Tristan et Méliane est ce qui nous fait tourner avec enthousiasme les pages. L’auteur présente une belle approche de l’amour à cet âge et parsème le récit de passages légers et comiques.

Tout comme mon fils, j’espère pouvoir lire une autre aventure dans ce genre ! Du mystère et du sucré, un mélange à déguster !

Merci à Rachel Graveline pour le service de presse.

 

Partagez!

Valérie Dionne

Née en 1981, Valérie Dionne a toujours été fascinée par l’écriture et les langues. Cet intérêt l’a d’ailleurs conduite à suivre un baccalauréat en Traduction à l’Université Laval. Suite à ses études, elle a d’abord été traductrice à la pige pendant quelques années avant de réaliser que le contact humain lui manquait cruellement. De retour sur les bancs du Cégep de Sainte-Foy, elle a suivi une formation en technique d’inhalothérapie. Valérie a travaillé en tant qu’inhalothérapeute à l’IUCPQ de 2008 à 2016, années durant lesquelles elle a mis au monde ses deux enfants. Présentement maman à la maison, elle partage son temps entre ses enfants et l’écriture. Dans ses temps libres, elle savoure diverses séries télé, lit beaucoup, tricote, s’occupe de ses chats, le tout avec une bonne tasse de thé à la main. Valérie écrit depuis environ l’âge de quatorze ans, mais ce n’est qu’au Cégep qu’elle a commencé à écrire plus fréquemment. En janvier 2018, son premier roman, À l'ombre des villages, est publié aux Éditions Ada. Le second sortira au mois d'octobre, dans la même maison d'éditions.

Crédits photo : Annie Simard