Romance jeunesse par Isabelle Grenier/Hurtubise

Résumé :

Alicia se passionne pour la psychologie : elle adore tenter de démystifier l’âme humaine et de décrypter ses nombreux tourments — les siens comme ceux des autres.

Elle sera servie lors de son séjour à Vancouver, où elle fera sa toute dernière année du secondaire en immersion anglaise. Une famille d’accueil hors du commun, des cours de théâtre intensifs, des rencontres marquantes, des amours naissantes… Sortir de sa zone de confort lui fera vivre de fortes émotions!

C’est d’abord en analysant son entourage et ses expériences qu’Alicia trouvera une forme de réconfort, comme une façon de rester en contrôle de la situation, mais elle réalisera, au fil du temps, que c’est en sortant de sa bulle qu’elle vivra les plus belles aventures…

Avis de lecture

Dès le départ, la couverture éclatante et le titre original m’ont intriguée. J’ai donc été très contente lorsque j’ai remporté un concours du calendrier de l’avent grâce au blog Au-delà des mots. 

Je ne croyais pas que c’était un roman jeunesse et quand j’ai commencé ma lecture, j’avoue que ça m’a un peu « inquiétée ». Inquiétude qui s’est rapidement envolée! Sans avoir vécu ce qu’a vécu Alicia, j’admets que je me suis tout de même reconnue au même âge, avec le même genre de questionnements. C’est étrange de se retrouver dans la tête d’une adolescente qui vit ses premiers amours, mais j’ai justement apprécié lire son point de vue plutôt que celui d’un adulte qui vit les découvertes de son enfant vu de l’extérieur.

Que ce soit Alicia, ses amis Gillian, Jonathan ou Philippe, ils sont vraiment tous très attachants, à leur manière. J’aime que l’auteur ait construit des personnages profonds, avec chacun leurs propres questionnements dans cette période qui, pour certains, peut s’avérer une épreuve. Même les adultes qui gravitent autour des adolescents se présentent comme étant imparfaits, avec leurs problèmes, qui affectent leurs enfants, et c’est PAR-FAIT.

J’ai beaucoup apprécié les différentes étapes par lesquelles chacun doit passer pour se rendre à son dénouement. Il y a un réel développement au niveau de leur personnalité et c’est plaisant d’en être témoin.

Bien que l’adolescence ne soit pas toujours un moment facile, cette lecture est légère et très agréable à lire. J’ai rapidement plongé dans l’histoire et j’ai tourné les pages avec comme seule envie de connaître la fin des aventures d’Alicia et de ses amis. Un excellent premier roman pour Isabelle Grenier! 

Partagez!

Valérie Dionne

Née en 1981, Valérie Dionne a toujours été fascinée par l’écriture et les langues. Cet intérêt l’a d’ailleurs conduite à suivre un baccalauréat en Traduction à l’Université Laval. Suite à ses études, elle a d’abord été traductrice à la pige pendant quelques années avant de réaliser que le contact humain lui manquait cruellement. De retour sur les bancs du Cégep de Sainte-Foy, elle a suivi une formation en technique d’inhalothérapie. Valérie a travaillé en tant qu’inhalothérapeute à l’IUCPQ de 2008 à 2016, années durant lesquelles elle a mis au monde ses deux enfants. Présentement maman à la maison, elle partage son temps entre ses enfants et l’écriture. Dans ses temps libres, elle savoure diverses séries télé, lit beaucoup, tricote, s’occupe de ses chats, le tout avec une bonne tasse de thé à la main. Valérie écrit depuis environ l’âge de quatorze ans, mais ce n’est qu’au Cégep qu’elle a commencé à écrire plus fréquemment. En janvier 2018, son premier roman, À l'ombre des villages, est publié aux Éditions Ada. Le second sortira au mois d'octobre, dans la même maison d'éditions.

Crédits photo : Annie Simard