Titre : La mort des corbeaux
Auteur : Mikaël Archambault
Les éditions Goélette
Genre : Thriller fantastique

Résumé :

Elliot Leclair, avocat en normes du travail, meurt subitement tandis qu’il s’intéresse d’un peu trop près aux activités de la société pharmaceutique CanPharma. Il est alors transporté au Purgatoire, où on le condamne à travailler chez les corbeaux pour gagner son Ciel. Il a désormais pour mission de faucher les âmes des personnes dont l’heure est arrivée afin de les mener jusqu’à l’Au-delà.

Alors qu’il apprivoise son nouveau rôle, Elliot découvre que sa mort est étrangement liée à CanPharma. Il décide de freiner leurs travaux malhonnêtes, mais pour ce faire, il devra trahir la règle numéro un des corbeaux : interdiction d’interférer parmi les vivants…

Avis de lecture :

Une fois ta mort décrétée, est-ce que tu crois mériter une place au ciel ? Ou est-ce que tu as commis des erreurs impardonnables qui t’assurent un vol direct en enfer ? Une question qui varie d’une personne à une autre, ou du moins, selon nos croyances.

Perso, l’aspect du paradis versus l’enfer est un sujet qui me captive à chaque fois. Et cette idée du purgatoire est quelque peu… réconfortante. Mais pas nécessairement du point de vue de l’auteur. Dans le livre, cet endroit est beaucoup moins inspirant. Certains ont soif de pouvoir et les magouilles semblent y mener une cadence injuste.

Une lecture envoûtante. Un page turner addictif. Une enquête bien ficelée qui nous tient en haleine du début à la fin.

Bravo à l’auteur pour ce troisième roman ! À quand le prochain ?
 

Pour découvrir l’auteur : clique ici !

Partagez!

Julie Brassard

Diplômée en techniques d’intervention en loisir et en gestion d’artistes, de l’École du Show-Business à Montréal, Julie BRASSARD est une créatrice de moments qui se passionne pour l’organisation d’événements.

Peaufinant son sens de la coordination, elle réalise plusieurs projets d’envergure dont la scénarisation et la production de films amateurs, la rédaction et la mise en scène de jeux Meurtre et mystère, l'animation des Bontés Divines de Terrebonne en plus d'être la coordonnatrice du Théâtre de la Petite Comédie, à Deux-Montagnes, depuis août 2018.

Femme généreuse à l’esprit analytique, Julie accompagne les nouveaux écrivains à finaliser leur manuscrit via son rôle d’éditrice chez Signées JM, une maison d’édition à la carte qui offre une expertise complète.

Son premier manuscrit, travaillé en coécriture, est publié par les Éditions La Roupille en mars 2017, puis un second sera imprimé par Béliveau Éditeur en juin 2019. Toujours sous la plume de deux cerveaux et quatre mains, Julie renoue l'expérience avec Rachel Graveline pour une série jeunesse d'épouvante. Les deux premiers tomes (1 - Le village, 2 - La furie) sont publiés en septembre et novembre 2021 par l'entremise de la maison d'éditions Victor et Anaïs. Deux autres livres verront le jour en 2022 pour clore cette aventure.

Sensible au bonheur des autres, Julie cherche à pousser l’écrivain en herbe ainsi que le lecteur à prendre conscience de ses forces et à trouver en lui cette touche magique qui lui est propre.