Titre: Gloire – Le hip-hop dans le sang

Auteur: Isabelle Roy

Maison d’édition: Éditions Hurtubise

Genre: fiction jeunesse

Résumé:

Alexis et Nathan sont deux meilleurs amis passionnés de musique. Ensemble, ils aspirent à percer dans le hip-hop. À 17 ans, ils se produisent en spectacle dans de petites salles en espérant se faire repérer par un agent d’artiste. La chance leur sourit quand une de leurs chansons, 15 secondes de gloire, devient un hit.

Cependant, leur succès crée des conflits entre eux. Nathan cherche à atteindre la célébrité par tous les moyens, tandis qu’Alexis refuse de changer son style pour plaire à un plus grand public. C’est sans oublier Reptil, un autre rappeur, qui voit d’un mauvais œil l’arrivée de nouveaux concurrents dans ce milieu très compétitif…

Avis de lecture:

Je ne suis pas une fan de rap ni de hip-hop québécois. Toutefois, ayant adoré la série Brûlé d’Isabelle, j’étais curieuse de voir comment elle développerait ce nouvel environnement. Je suis loin d’être déçue !

Les bases sont d’ailleurs posées rapidement et l’auteure ne perd pas de temps à entrer dans le vif du sujet. J’aime que la tension progresse à un rythme soutenu. Que ce soit entre Alexis et Nathan, ou entre Nathan et son frère, ou entre le groupe et leur rival Reptil, des péripéties font sans arrêt avancer l’histoire et nous gardent en haleine.

Les personnages sont très bien construits et attachants. Sauf Nathan, selon moi. Son égoïsme et sa recherche de la gloire me tapent franchement sur les nerfs ! Je suis tout de même curieuse de le connaître davantage et de peut-être mieux le comprendre. Jusqu’où est-il prêt à aller pour obtenir ce qu’il veut ? J’adore Alexis, qui reste sensiblement le même, sauf à la fin où sa vie est bouleversée par un événement tragique. J’ai hâte de voir comment celui qui est si maître de lui-même réussira à s’en sortir dans le tome 2. Quant à Jade, même si elle ne fait pas partie du groupe, elle est essentielle à son harmonie et je dois dire qu’elle est ma préférée.

La finale de ce premier opus est un véritable coup de poing. Rien ni personne n’est épargné et ça laisse présager un tome 2 dynamique et parsemé d’embûches pour tous ceux qui gravitent autour d’Alexis et de Nathan.

Chapeau à Isabelle qui a réussi à me garder intéressée tout au long de cette histoire traitant d’un sujet qui m’est plutôt étranger.

Vite le tome 2 !

Merci aux Éditions Hurtubise pour ce service de presse.

Partagez!

Valérie Dionne

Née en 1981, Valérie Dionne a toujours été fascinée par l’écriture et les langues. Cet intérêt l’a d’ailleurs conduite à suivre un baccalauréat en Traduction à l’Université Laval. Suite à ses études, elle a d’abord été traductrice à la pige pendant quelques années avant de réaliser que le contact humain lui manquait cruellement. De retour sur les bancs du Cégep de Sainte-Foy, elle a suivi une formation en technique d’inhalothérapie. Valérie a travaillé en tant qu’inhalothérapeute à l’IUCPQ de 2008 à 2016, années durant lesquelles elle a mis au monde ses deux enfants. Présentement maman à la maison, elle partage son temps entre ses enfants et l’écriture. Dans ses temps libres, elle savoure diverses séries télé, lit beaucoup, tricote, s’occupe de ses chats, le tout avec une bonne tasse de thé à la main. Valérie écrit depuis environ l’âge de quatorze ans, mais ce n’est qu’au Cégep qu’elle a commencé à écrire plus fréquemment. En janvier 2018, son premier roman, À l'ombre des villages, est publié aux Éditions Ada. Le second sortira au mois d'octobre, dans la même maison d'éditions.

Crédits photo : Annie Simard