Rachel Graveline

Zombieville ou comment greffer un cerveau à une zombinette

Titre: Monsieur Zombie et les zombinos – tomes 1 et 2 Auteur: Rachel Graveline Maison d’édition: Victor & Anaïs Genre: jeunesse Résumé: UN CONCEPT UNIQUE ! Deux séries en parallèle, deux aventures folles où, toutes les nuits, Zack et Zoé se retrouvent à Zombieville. Il est Monsieur Zombie. Elle est Mademoiselle Zombie. Dans ce premier tome de MONSIEUR ZOMBIE : En plus d’aimer les sciences, Zack adore les monstres, et surtout

Pommes et amour, un mélange surprenant!

Titre: Mystère et pommes d’amour Auteur: Rachel Graveline Maison d’édition: Victor & Anaïs Genre: jeunesse Résumé: Même si les cigales et les grillons chantent à sa fenêtre, Tristan n’arrive pas à profiter de cette douce ambiance estivale. Son imagination débordante le tient en otage. La nuit, des ombres mystérieuses se déplacent dans le jardin. Rien de très rassurant ! Son aventure prend un tout autre tournant quand la pétillante Méliane

Deux visites à Zombieville !

Titre du livre : Monsieur Zombie Auteure : Rachel Graveline Maison d’édition : Victor et Anaïs Genre : roman jeunesse 7 ans et plus Résumé : Les problèmes de Zombieville tourmentent Zack jour et nuit ! Le garçon souhaite établir la communication entre les clans. Or, remettre son cerveau à la cheffe des zombinettes semble impossible sans qu’une bataille éclate. Pour y parvenir, il se lance donc dans une mission risquée : un kidnapping. Cette

Et si les ragots de village disaient vrai…

Fantastique/Éditions Victor & Anaïs Dès les premières lignes, les auteures nous présentent une partie du passé de Cap-Lunaire. Un départ fort, qui intrigue le lecteur. À partir du premier chapitre, les événements étranges ne se font pas attendre. Avec l’arrivée de Xavier et sa famille dans la vieille maison du village, des sensations et des hallucinations inexpliquées se produisent. Malgré tout, le rythme est régulier, la vie scolaire et familiale

Un camping pas comme les autres

Jeunesse, roman graphique/Victor & Anaïs Dès le départ, la couverture colorée de ce roman jeunesse attire l’œil. Quand mon fils a ouvert l’enveloppe, il a tout de suite été intrigué et l’a commencé aussitôt revenu de l’école. Le lendemain, il tournait la dernière page. Si l’on retrouve des personnages déjà connus, comme le Bonhomme Sept-Heures, Dracula et des loups-garous, c’est toutefois vraiment plaisant de les découvrir dans un cadre actuel.