Tourmentée, L’Entre-Monde Tome 1 / Maxim Poulin / Édition Luzerne Rousse

Résumé :

Taylor Wilson est hantée. Depuis son enfance, elle aperçoit le spectre d’une jeune fille, mais elle est convaincue que ce n’est qu’une hallucination. Elle n’en parle à personne à l’orphelinat, déjà qu’elle s’est toujours sentie différente des autres filles.

Le jour où elle apprend qu’elle quitte cet endroit lugubre, un phénomène troublant se produit : le fantôme d’Émilie laisse l’empreinte de sa main sur son avant-bras, telle une brûlure. À partir de ce moment, l’esprit ne la quitte plus. La découverte d’un monde sinistre et surnaturel bouleversera sa vie alors que les mystères entourant ses origines lui seront révélés.

Les pires cauchemars peuvent devenir réalité.

 

Traquée, L’Entre-Monde Tome 2 / Maxim Poulin / Édition Luzerne Rousse

Résumé :

Alors que les morts s’accumulent sur leur passage, Taylor et ses amis doivent tout mettre en œuvre pour déjouer la malédiction qui menace de s’abattre sur eux. Plus ils s’approchent de la vérité, plus les griffes de leurs parents se referment sur eux. Et Taylor découvrira bien vite qu’Émilie n’était que le début de ses tourments. Quand on joue avec la magie, il y a toujours un prix à payer… Le compte à rebours est commencé.

 

Avis de lecture :

Malgré une écriture teintée de cette touche de l’auteur débutant, Maxim Poulin a tout de même relevé son défi : une trame de fond captivante ! Je m’attendais à une histoire de fantôme… j’ai obtenu davantage.

Le 1er tome nous dresse une table (trop) bien garnie. Taylor est une adolescente marquée par la solitude, par l’oppression exercée par ses camarades de l’orphelinat. Elle cherche son identité, celle qui donnera un sens à sa (misérable) vie. Sa quête l’amènera à rencontrer des complices, des amis – la famille du cœur – des éléments importants pour la suite du récit. Et même si les personnages sont trop émotifs ou en manque de profondeur, on s’attache au quatuor. On a envie de tourner les pages et d’aller voir plus loin.

Le tome 2 nous propulse carrément dans l’action, là où tout a commencé, là où leur destin a été scellé. J’ai A-DO-RÉ cette ouverture… un flashback intrigant, un mélange d’horreur, de fantastique et de surnaturel. J’ai quasi pleuré à un moment donné, puis j’ai espéré…

Un début prometteur… j’ai hâte de lire la suite !

Partagez!

Julie Brassard

Diplômée en techniques d’intervention en loisir et en gestion d’artistes, de l’École du Show-Business à Montréal, Julie BRASSARD est une créatrice de moments qui se passionne pour l’organisation d’événements.

Peaufinant son sens de la coordination, elle réalise plusieurs projets d’envergure dont la scénarisation et la production de films amateurs, la rédaction et la mise en scène de jeux Meurtre et mystère, l'animation des Bontés Divines de Terrebonne en plus d'être la coordonnatrice du Théâtre de la Petite Comédie, à Deux-Montagnes, depuis août 2018.

Femme généreuse à l’esprit analytique, Julie accompagne les nouveaux écrivains à finaliser leur manuscrit via son rôle d’éditrice chez Signées JM, une maison d’édition à la carte qui offre une expertise complète.

Son premier manuscrit, travaillé en coécriture, est publié par les Éditions La Roupille en mars 2017, puis un second sera imprimé par Béliveau Éditeur en juin 2019. Toujours sous la plume de deux cerveaux et quatre mains, Julie renoue l'expérience avec Rachel Graveline pour une série jeunesse d'épouvante. Les deux premiers tomes (1 - Le village, 2 - La furie) sont publiés en septembre et novembre 2021 par l'entremise de la maison d'éditions Victor et Anaïs. Deux autres livres verront le jour en 2022 pour clore cette aventure.

Sensible au bonheur des autres, Julie cherche à pousser l’écrivain en herbe ainsi que le lecteur à prendre conscience de ses forces et à trouver en lui cette touche magique qui lui est propre.