Légendes

La légende de l’Île-du-Diable

À l’origine, le terme « légende » faisait référence aux récits relatant la vie des saints, celles des martyrs aussi. C’était lors des services religieux que ceux-ci étaient utilisés pour enrichir le discours moralisateur et dogmatique de ses orateurs sacrés. La formule a ensuite été reprise dans la littérature populaire par le biais de la poésie. Au cours du Moyen Âge, le phénomène a pris de l’ampleur pour finir par donner au

Légendes & horreur à travers quelques œuvres québécoises

De la même façon que les légendes ont traversé les époques, par leurs mystères et leurs saveurs, elles ont su inspirer bon nombre d’artistes. Que ce soit par l’entremise de peintres ou de sculpteurs, il n’en demeure pas moins intéressant de découvrir ce qu’ils ont gardé de ces récits, ce qu’ils ont reproduit à travers leur mode d’expression pour nous transcender de leurs visions. Comme le tout se passe de

Les légendes

Une légende est un sujet qui se prête bien à l’Halloween, surtout dans le cas des plus sombres. Elles nourrissent l’imaginaire des peuples depuis l’aube des temps, et le Québec ne fait pas exception à la règle. Mais, qu’est-ce qu’une légende? S’agit-il de faits marquants transformés, ou bien des récits imaginaires, sortis tout droit de l’esprit fantasque d’hommes et de femmes disparus depuis longtemps déjà? Nous pourrions déclarer tout ça