Titre : Anna Caritas
Auteur : Patrick Isabelle
Maison d’édition : Les malins
Genre : épouvante
*

*

RÉSUMÉ du TOME 1 :

Le retour de Marianne Roberts au prestigieux collège Anna Caritas semble avoir enclenché une série d’événements bizarres dans la petite ville de St-Hector. William Walker n’a jamais cru à ce genre de phénomène. Pourtant, lorsque ses amis et lui décident d’interroger l’au-delà, ils réveillent quelque chose d’étrange dans la maison de Sabrina et, bientôt, cette force surnaturelle semble s’attaquer à eux sans répit.

Forcé d’admettre son impuissance face à l’ennemi invisible, William, accompagné de ses fidèles complices, Anthony et Gabrielle, n’aura pas d’autre choix que de se tourner vers celle qu’il essayait d’éviter à tout prix: Marianne.

*

*

AVIS DE LECTURE :

Malgré les pages couvertures effrayantes, j’avais un réel désir de plonger dans cette série jeunesse. Mais tsé… j’avais peur d’avoir peur ! Une chance, Brigitte Demers, blogueuse, m’a chaudement recommandé sa lecture. Je me suis donc jeté avec une grande fébrilité dans le premier tome, puis le deuxième, le troisième et le quatrième.

Si tu aimes le genre épouvante, tu seras comblé ! Tout y est : l’ambiance, les mystères, le héros attachant, les faits insolites, le drame, l’accumulation de doute et l’horreur ! L’HORREUR ! Parce que des meurtres et du sang, y’en a !!! J’ai même pleuré comme un bébé à un certain moment dans le tome 4. Snif…

Une vraie de vraie dépendance. Te dire que « c’est bon » n’est pas assez fort pour t’exprimer le plaisir de visiter Saint-Hector. En fait, « c’est carrément enivrant » !

Maintenant, j’ai peur. J’ai peur de découvrir le fin mot de l’histoire (tome 5, partie 1). J’ai peur pour les personnages que j’affectionne. Qu’est-ce qui s’en vient ? Parce qu’il faut le nommer, Patrick Isabelle est le maître pour nous en faire « voir » de toutes les couleurs… des couleurs sanglantes et totalement démoniaques !

Pour découvrir l’auteure : clique ici
Pour découvrir la série : clique ici

Partagez!

Julie Brassard

Diplômée en techniques d’intervention en loisir et en gestion d’artistes, de l’École du Show-Business à Montréal, Julie BRASSARD est une créatrice de moments qui se passionne pour l’organisation d’événements.

Peaufinant son sens de la coordination, elle réalise plusieurs projets d’envergure dont la scénarisation et la production de films amateurs, la rédaction et la mise en scène de jeux Meurtre et mystère, l'animation des Bontés Divines de Terrebonne en plus d'être la coordonnatrice du Théâtre de la Petite Comédie, à Deux-Montagnes, depuis août 2018.

Femme généreuse à l’esprit analytique, Julie accompagne les nouveaux écrivains à finaliser leur manuscrit via son rôle d’éditrice chez Signées JM, une maison d’édition à la carte qui offre une expertise complète.

Son premier manuscrit, travaillé en coécriture, est publié par les Éditions La Roupille en mars 2017, puis un second sera imprimé par Béliveau Éditeur en juin 2019. Toujours sous la plume de deux cerveaux et quatre mains, Julie renoue l'expérience avec Rachel Graveline pour une série jeunesse d'épouvante. Les deux premiers tomes (1 - Le village, 2 - La furie) sont publiés en septembre et novembre 2021 par l'entremise de la maison d'éditions Victor et Anaïs. Deux autres livres verront le jour en 2022 pour clore cette aventure.

Sensible au bonheur des autres, Julie cherche à pousser l’écrivain en herbe ainsi que le lecteur à prendre conscience de ses forces et à trouver en lui cette touche magique qui lui est propre.