Isaac Cole / Cynthia Havendean / Ediligne
Titre du livre : Isaac Cole
Auteure : Cynthia Havendean
Maison d’édition : Ediligne
Genre : romance jeune adulte

Résumé :

Lui, c’est Isaac Cole, le garçon le plus détesté de la ville. Il est ciblé comme étant le suspect principal de la mort d’un étudiant. Violent, impulsif… Courageux, sexy… Mais qui est réellement ce type que tout le monde semble craindre? Il cache quelque chose et n’a pas l’intention de le dévoiler…

Elle, c’est Hayley Wheeler, elle tente d’avoir un quotidien heureux, avec ses amis, son amoureux… Mais ça, c’était avant qu’Isaac pose les yeux sur elle. Désormais, il la convoite…

Malgré les mises en garde de son entourage, Hayley fuit pour le retrouver. Irrésistiblement attirée par Isaac, elle fera tout pour le défendre. Mais à quel prix?…

 

Avis de lecture :

Oh boy ! Quelle histoire passionnante ! D’abord, une fille, Hayley. Puis un garçon, Isaac.

« Il est vrai qu’à première vue, il est effrayant. »

Dès cette rencontre, jusqu’au tout dernier mot (fin), on veut en savoir davantage. Une soif incroyable nous assaille, nous tenant en haleine d’un bout à l’autre du livre. L’action est continue. L’amour est puissant, intense, mais ô combien instable. Isaac est difficile à cerner. Les rumeurs sont mauvaises et pourtant, quelque chose en lui nous interpelle. Même chose pour Hayley – elle ne peut pas faire autrement que d’aller vers lui. Peut-être parce qu’elle aussi entrevoit les fissures de sa carapace ?

« Isaac s’écarte pour me laisser passer. Mais je reste butée sur place. Soit je suis terrorisée, soit je n’ai pas vraiment envie de partir. »

Victime de maltraitance durant son enfance, Isaac est prudent, un peu trop sur la défensive. Mais comment faire autrement ? Il se bat contre des préjugés, contre la méchanceté gratuite de ceux qui ne savent pas… Injustice ! Douleur !

« Il est en colère contre la vie. Je le comprends… mais il tente de renoncer à moi parce que j’en paie les conséquences. »

La finale est déchirante.

« Tu ne pourras jamais m’enlever cela. Tu ne pourras jamais m’éloigner de lui. Tu m’enfermerais à double tour dans ma chambre que je trouverais un moyen pour le retrouver. »

Que se passera-t-il entre ces deux âmes sœurs ? Qui pourra leur laisser une chance ? Si toi aussi tu l’as lu, est-ce que tu as éprouvé cette urgence de vivre ? D’être… enfin cette personne que nous désirons être ? Et surtout, d’oser ?

J’ai encore envie de relire ce roman… parce que même si je perçois la souffrance d’un être torturé… l’amour est plus fort que tout. Et c’est ce qui m’importe après tout ! Merci à l’auteure, Cynthia Havendean, de nous faire ressentir autant d’émotion.

Partagez!

Julie Brassard

Diplômée en techniques d’intervention en loisir et en gestion d’artistes, de l’École du Show-Business à Montréal, Julie BRASSARD est une créatrice de moments qui se passionne pour l’organisation d’événements.

Peaufinant son sens de la coordination, elle réalise plusieurs projets d’envergure dont la scénarisation et la production de films amateurs, la rédaction et la mise en scène de jeux Meurtre et mystère, l'animation des Bontés Divines de Terrebonne en plus d'être la coordonnatrice du Théâtre de la Petite Comédie, à Deux-Montagnes, depuis août 2018.

Femme généreuse à l’esprit analytique, Julie accompagne les nouveaux écrivains à finaliser leur manuscrit via son rôle d’éditrice chez Signées JM, une maison d’édition à la carte qui offre une expertise complète.

Son premier manuscrit, travaillé en coécriture, est publié par les Éditions La Roupille en mars 2017, puis un second sera imprimé par Béliveau Éditeur en juin 2019. Toujours sous la plume de deux cerveaux et quatre mains, Julie renoue l'expérience avec Rachel Graveline pour une série jeunesse d'épouvante. Les deux premiers tomes (1 - Le village, 2 - La furie) sont publiés en septembre et novembre 2021 par l'entremise de la maison d'éditions Victor et Anaïs. Deux autres livres verront le jour en 2022 pour clore cette aventure.

Sensible au bonheur des autres, Julie cherche à pousser l’écrivain en herbe ainsi que le lecteur à prendre conscience de ses forces et à trouver en lui cette touche magique qui lui est propre.